Nederlands Français Genzyme Belgium Genzyme Corporate Search Contact us
HealthcarePatients & FamiliesPractical Info
Leven met een stapelingsziekte - Lysomed.be
 
Patients and Families
À propos des maladies lysosomales
Comprendre les maladies génétiques
Gaucher
Fabry
Qu'est-ce que la maladie de Fabry?
Comment la maladie de Fabry se transmet-elle?
Comment la maladie de Fabry affecte-t-elle le corps?
Comment diagnostique-t-on la maladie de Fabry?
Existe-t-il un traitement contre la maladie de Fabry?
De quelles resources disposent les patients et leurs familles?
MPS I
Pompe

 



 

La maladie de Fabry

Comment la maladie de Fabry se transmet-elle?

La maladie de Fabry est une affection héréditaire. C’est une maladie rare qui touche de 2000 à 4000 personnes environ dans le monde. Elle est dite liée au chromosome X, ce qui signifie que le gène défectueux est situé sur le chromosome X. Pour mieux comprendre cela, il est utile de connaître un peu de génétique. Nous héritons fous d’un chromosome X de notre mère et d’un chromosome X ou Y de notre père. Si nous héritons d’un chromosome X de notre père, nous sommes de sexe féminin (XX) et si nous héritons d’un chromosome Y de notre père, nous sommes de sexe masculin (XY). Le gène à l’origine de la maladie de Fabry est situé sur le chromosome X. Par conséquent, tant les hommes que les femmes peuvent posséder ce gène (puisque les deux sexes possèdent au moins un chromosome X).

Comme, chez les hommes, leur seule copie du gène est défectueuse, ils transmettront le gène à toutes leurs filles mais pas à leurs fils. Comme les femmes possèdent un gène défectueux et un gène normal, le risque qu’elles transmettent le gène défectueux à chacun de leurs enfants, filles ou garçons, est de 50 %.

Souvent, les femmes atteintes de la maladie de Fabry sont qualifiées de porteuses (ou vectrises), ce qui signifierait qu’elles ne présentent pas les signes et les symptômes de la maladie de Fabry. C’est faux. Comme les hommes, les femmes qui possèdent le chromosome défectueux sont atteintes de la maladie de Fabry mais, en général, elles en développent les symptômes plus tard.

Patron d’héritage de la maladie de Fabry


Figure 1: Mère atteinte
Femmes avec le gène défectueux (les « porteuses ») ont une risque de 50% (chez chaque grossesse) de transmettre le gène défectueux à leurs enfants.

Figure 2: Père atteinte
Hommes avec le gène défectueux transmettront le gène à toutes leurs filles mais pas à leurs fils

Qui risque d’hériter de la maladie de Fabry ?
La maladie de Fabry peut toucher toute personne qui hérite du gène défectueux, c’est-à-dire tant les hommes que les femmes, quel que soit leur groupe ethnique. La mesure dans laquelle une personne développe les symptômes de la maladie de Fabry dépend de la quantité d’enzyme de Fabry qu’elle possède (galactosidase). Les femmes qui possèdent le gène défectueux peuvent avoir un taux d’α-galactosidase active allant de presque normal à, dans de rares cas, Presque nul. Les hommes, au contraire, possèdent en général peu à pas du tout d’α-galactosidase active. Dès lors, les femmes sont parfois atteintes des mêmes symptômes que les hommes, mais pas toujours dans les mêmes proportions.

Maladie de Fabry dans la famille
La maladie de Fabry est héréditaire. Par conséquent, si un membre de la famille a la maladie, d’autres peuvent l’avoir aussi. C’est pour cette raison qu’il est important de réaliser un arbre généalogique médical. Un conseiller en génétique médicale peut ainsi vous aider à dresser la carte de la transmission dans votre famille. Vous pourrez alors vous en servir afin de prendre des décisions éclairées en matière de planification familiale et évaluer la probabilité de transmission de la maladie. Un arbre généalogique médical peut également vous aider à comprendre comment la maladie a pu toucher des membres de votre famille, vivants ou décédés. Un tel arbre est le point de départ de la prévention et de la prise en charge familiale.

 
Print

PRINT

Bookmark

BOOKMARK






Maladies lysosomales
Informations générales
La maladie de Gaucher
La maladie de Fabry
La maladie de MPS I
La maladie de Pompe